La Loi du Phajaan


1MB taille 1 téléchargements 440 vues
LE GENRE :

Récit de vie, Document

LA CIBLE D’ÂGE :

aire

LES THÈMES :

Animaux, Torture animale , Amitié, Nature

ALBUMS

À partir de 11 ans

LES MOTS CLÉS

EN LIBRAIRIE  6 septembre 2017 Auteur : Jean-François Chabas Ill. de couverture : Lucia Calfapietra 128 p. / 14,5 x 21,5 cm 13,50€ ISBN : 978 2 278 08569 9 NUART : 75 1822 9

Jean-François Chabas, auteur majeur de la littérature jeunesse contemporaine engagé en faveur de la protection des animaux, livre un récit puissant et émouvant qui défend avec subtilité et vigueur la cause des éléphants. Une intrigue en flux tendu, concentrée sur un unique flash-back, qui met la lumière sur une pratique de torture animale trop méconnue et toujours en vigueur aujourd’hui. Didier Jeunesse soutient l’action de EVI (Eco Volontaire International), une association dont le but est d’intervenir pour la protection des animaux sauvages et de l’environnement dans le monde, ainsi que de consolider un lien respectueux entre les humains et la nature.

LES RÉFÉRENCES pling, le de Rudyard Ki Le Livre de la jung es et , les chiens roug (l’enfant, le tigre l’éléphant) tinel (la ing de Pascal Va Le tigre de Baim ante) l’aventure dépays cause animale et itié aniel Pennac(l’am D de up Lo du il L’œ l’animal sauvage) entre l’enfant et el flammes de Micha Loin de la ville en hant en tant que Morpurgo (l’élép cipa) personnage prin rte entre (la relation très fo L’Odyssée de Pi al) l’homme et l’anim

LIVRES-DISQUES

Kiet, un petit garçon thaïlandais, est l’héritier d’une lignée de dresseurs d’éléphants. Le jour de ses 10 ans, son père l’emmène en expédition dans la jungle pour capturer un éléphanteau. Kiet est alors contraint d’accomplir le phajaan, un rituel très cruel. Ceci marquera à jamais le jeune garçon et il ne cessera de regretter cet acte envers celui qui deviendra son meilleur ami…

ROMANS

DEUX HÉROS, DEUX DESTINS À JAMAIS LIÉS : UNE HISTOIRE D’AMITIÉ HORS DU COMMUN ENTRE UN JEUNE GARÇON ET SON ÉLÉPHANT !

Garçon, Sauvetage, Respect, Captivité, Thaïlande, Croyances, Courage, Aventure, Chas se

Les inspirations de Jean-François Chabas Jean-François Chabas est un nouvel auteur du catalogue Didier Jeunesse. Il est considéré comme l’un des auteurs majeurs de la littérature jeunesse contemporaine. Avec plus de 70 livres à son actif, il signe une œuvre importante chez différents éditeurs (Casterman, L’Ecole des Loisirs, Gallimard…), et son aisance littéraire se confirme dans La loi du Phajaan.

Un lieu ? « Le maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov. Boulgakov a écrit ce livre magnifique, à la fois léger et d’une grande profondeur, extra-ordinairement original, dans des conditions épouvantables : persécuté par Staline, écrasé par de telles crises de migraine qu’il ne pouvait rédiger qu’à la bougie. Les thèmes abordés sont si dissemblables qu’ils paraissent ne pouvoir s’accorder en un seul ouvrage. C’est à la fois très drôle et terrifiant, et peut-être plus abordable que certains pavés russes plus célèbres. Une oeuvre virtuose. »

« Jakes Point, à Kalbarri, en Australie occidentale. Une des meilleures vagues de surf du monde, et surtout des dauphins pour jouer… »

« Jim Harrison. Il est mort il y a très peu de temps, et j’en ai ressenti une grande tristesse. J’aime, comme lui, les petits oiseaux qui chantent dans les parcs des villes. Et je garde ses courriers comme un trésor. Il était le grand héritier des géants anglo-saxons, et avec lui disparaît une lignée, pas seulement littéraire, mais humaine. Je me sens bien plus proche de lui que des gens de mon âge et de mon pays. »

Une chanson ? Un film ? « Ouh, là… C’est très difficile. Tous les films de Ridley Scott, et, euh… non, il y en a trop ! »

« Banlieusards de Kerry James. Le meilleur parolier du rap français. Et le meilleur parolier de la chanson française actuelle, tous genres confondus. »

ROMANS

Une référence littéraire ?

Une rencontre ?

LIVRES-DISQUES

« Nelson Mandela. Je m’intéresssais, jeune, à l’Afrique du sud, et je croyais comme beaucoup de gens qu’après des années d’oppression atroce, l’arrivée au pouvoir de Mandela donnerait lieu à un bain de sang. Mais ce qu’a fait cet homme dans ce pays - je me souviens comme il tenait tête, seul, à une foule grondante - est absolument extraordinaire. Inégalé, je crois. »

ALBUMS

Une personnalité ?