En route pour l'expérience - GOCA

un grattoir pour l'hiver. Cela peut s'avérer très utile pour ton pare-brise ! ✓ un sac de couchage. Il peut dépanner pour dormir dans ta voiture ou chez un pote.
2MB taille 41 téléchargements 198 vues
Brochure

Nouveaux conducteurs

Cahier central

Spécial Parents

En route pour l’expérience ! Permis de conduire en poche ? Découvre les bons plans du volant !

Table des matières Les nouveaux conducteurs et la loi Une fois ton permis de conduire en poche, tu es considéré aux yeux de la loi comme un ‘jeune conducteur’ pendant 2 ans. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Un jeune conducteur qui commet certaines infractions risque de perdre son permis et de devoir repasser ses examens.

Bon plan 1

Je développe mon expérience !

6

Bon plan 2

J’évite les sources de distraction !

8

Bon plan 3

Je suis responsable derrière mon volant  !

10

Cahier central spécial parents

Par exemple, s’il ne respecte pas une interdiction de dépassement, il devra automatiquement repasser l’examen théorique et/ou pratique. Bon plan 4

Je ne prends jamais le volant quand je ne suis pas dans mon état normal ! 11 Dans certains cas, le juge peut proposer au jeune conducteur une sanction éducative. Celle-ci consiste à suivre une formation auprès de l’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR). Dans ce cas, on parle d’une ‘peine alternative’.  

Bon plan 5

Je fais attention à mon style de conduite !

12

Bon plan 6

Quoi qu’il arrive, je reste cool ! N’oublie pas de détacher le cahier central de cette brochure et de le donner à tes parents !

14

Bon plan 7

Je prends patience et je respecte les limitations de vitesse !

15

Bon plan 8

J’emmène le kit du parfait conducteur avec moi ! 

16

Bon plan 9

Je me mets en régles ! 2

Nouveaux conducteurs

17 Nouveaux conducteurs

3

Tu viens de décrocher ton permis de conduire ! Félicitations ! 

Pour commencer, quelques chiffres... Les jeunes conducteurs, meilleurs élèves que les conducteurs plus âgés... • Ils conduisent moins souvent sous influence de l’alcool (et oui

Tu peux enfin dire au revoir à la dépendance et bonjour à la liberté et l’autonomie ! Mais avant de profiter un max de ton nouveau statut de conducteur… prends quelques minutes pour lire ce dépliant. Tu apprendras certaines choses que tu ignores peut-être sur la conduite...

Parmi les conducteurs contrôlés positifs les nuits de week-end

Négatif Positif

100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0%

).

8,4%

12,3%

18,3%

18-24 ans

25-39 ans

40-54 ans

• Ils sont plus nombreux à avoir été Bob au moins une fois dans leur vie. < 35 ans : 85%

35-54 ans : 79%

≥ 55 ans : 64%

Malgré tout ... • Les accidents de la route sont la 1ère cause de décès chez les jeunes. • En 2011, 141 jeunes ont perdu la vie et 1023 ont été gravement blessés sur nos routes. En tant que nouveau conducteur, tu as un risque d’accident plus élevé sur la route. En effet, les premiers milliers de km parcourus après avoir obtenu ton permis de conduire sont les plus dangereux. Tu as 3 fois plus de risques d’avoir un accident qu’un conducteur qui a plus de 10.000 km au compteur !

Jeunes conducteurs = conducteurs âgés entre 18 et 24 ans.

Tu dois encore développer les automatismes qui te permettront de réagir plus rapidement et efficacement aux situations qui peuvent se présenter sur la route. C’est après avoir parcouru 100.000 km que tu pourras être considéré comme un conducteur expérimenté. Tu découvriras dans ce dépliant un tas de bons plans sur la conduite. Tout conducteur qui se respecte se doit de les connaître ! Pour éviter la casse et diminuer le risque d’accident au maximum, nous te proposons de suivre ces petits conseils simples et efficaces. Lis-les attentivement et garde-les bien en tête pendant la longue vie de conducteur qui t’attend !

Bonne lecture et bonne route ! 4

Nouveaux conducteurs

Nouveaux conducteurs

5

Bon plan 1 Je développe mon expérience ! Tu viens d’avoir ton permis et tu as déjà pas mal roulé pendant ta période d’apprentissage. Mais tu commences seulement à parcourir tes premiers km en tant que conducteur accompli. Maintenant que tu possèdes le ‘document sacré’ qu’est le permis de conduire, plus rien ne peut t’arrêter ! Sauf que… pendant quelque temps, tu es encore considéré comme un conducteur inexpérimenté…

Un conducteur est considéré comme expérimenté lorsqu’il a parcouru 100.000 km.

Je suis des formations supplémentaires Il existe certaines techniques pour conduire d’une manière défensive. Elles sont déjà mises en pratique pendant la formation professionnelle à la conduite dans les autos-écoles reconnues mais des cours supplémentaires pourront te permettre de les développer et de pouvoir les utiliser dans la circulation. Renseigne-toi également auprès de ta mutuelle. Il arrive parfois qu’elle intervienne dans le financement de ce type de formation complémentaire.

Certains assureurs accordent des réductions si tu t’engages à suivre un stage complémentaire d’aptitude à la conduite. Cela vaut donc la peine de s’informer !

J e privilégie la conduite avec un accompagnateur expérimenté Une fois ton permis de conduire en poche, il est conseillé de t’exercer avec un chauffeur expériment ! On apprend toujours beaucoup des personnes plus expérimentées ! Pour la conduite également, un conducteur qui a une longue et solide expérience pourra mieux te conseiller. Alors n’hésite pas à opter pour la conduite accompagnée dès que tu en as la possibilité ! Et garde quand même un bon esprit critique car certains conducteurs expérimentés peuvent avoir adopté de très mauvaises habitudes. En tant que nouveau conducteur, évite de te laisser négativement influencer et essaie de ne copier que les bons exemples !

Conducteur inexpérimenté ? Tu connais l’expression : ‘c’est en forgeant que l’on devient forgeron’ ! C’est un peu ringard mais tellement vrai… Et c’est pareil pour la conduite ! C’est en roulant que tu deviendras un véritable as du volant .

J ’acquiers un maximum d’expérience dans les situations où je me sens à l’aise Pour la conduite comme dans tout, il vaut mieux s’entraîner dans des situations plus faciles (courts trajets dans des endroits que tu connais, conduite de jour…) et intégrer progressivement les difficultés (conduite de nuit, avec plusieurs passagers, en ville pendant les heures de pointe…). Le premier conseil est donc on ne peut plus simple : privilégier la facilité !

6

Nouveaux conducteurs

Conducteur avec une solide expérience = tout conducteur responsable de ton entourage qui possède son permis depuis au moins 8 ans.

En respectant ces quelques règles et avec un peu de patience, tu pourras devenir un pro de la conduite, responsable et respectueux ! Nouveaux conducteurs

7

Bon plan 2 J’évite les sources de distraction ! Régler le GPS, être coincé dans les embouteillages, découvrir une déviation, les potes dans la voiture… Autant de situations qui peuvent te stresser et détourner ton attention de l’élément principal à ne pas perdre de vue lorsque tu es au volant : TA CONDUITE !

Je n’utilise jamais mon téléphone au volant Ne pas regarder la route pendant 2 secondes double le risque d’accident ! Pour éviter cela, tu peux couper le son de ton GSM quand tu es au volant. Si quelqu’un te contacte, il pourra toujours laisser un message sur ta boîte vocale. Et si tu es absolument certain que tu ne pourras pas résister à l’envie de décrocher, prévois un kit mains libres dans ta voiture. Mais sache que même avec ce type d’appareil, le risque d’être distrait par la conversation téléphonique est toujours présent…

Parler avec un passager qui se trouve dans la voiture est moins distrayant car il visualise les situations de trafic. Il a donc tendance à respecter les blancs du conducteur et à le laisser se concentrer lorsque c’est nécessaire.

Quand je suis au volant, je suis le seul à décider Les passagers ont en général une influence positive sur leur conducteur. Mais parfois, ce n’est pas le cas. Ils peuvent le distraire ou l’amener à conduire d’une manière plus risquée. Alors imposetoi comme le seul maître à bord ! Quand tu es au volant, tu prends les décisions, tu choisis la musique et la température et tu veilles à ce que chacun boucle sa ceinture avant de te mettre en route ! Pour que ta concentration soit au max, essaie de garder en tête les quelques règles ci-dessous.

Je planifie mon parcours à l’avance Si tu dois te rendre dans un endroit que tu ne connais pas bien, pense toujours à préparer ton itinéraire à l’avance et à prévoir suffisamment de temps pour rejoindre ta destination.

Pour éviter de quitter la route des yeux, pense également à programmer ton GPS avant de partir.

Utilise trafiroutes.wallonie.be pour t’aider !

8

Nouveaux conducteurs

Nouveaux conducteurs

9

Bon plan 3 Je suis responsable derrière mon volant   ! Je respecte le code de la route Tu viens de l’étudier en long et en large et tu le connais probablement par cœur !  Quand tu es au volant, n’oublie pas de l’appliquer. 

Je me sens responsable de mes passagers Lorsque des personnes montent dans ta voiture, la moindre erreur que tu commets pourrait avoir de graves conséquences sur eux, que tu regretterais instantanément…

J e suis courtois et respectueux par rapport aux autres usagers

Cahier central

Spécial Parents Votre fils/fille vient de décrocher son permis de conduire ! C’est l’un des signes de sa prise d’indépendance. Vous en avez bientôt fini de jouer les taxis ! Mais il/elle a encore un peu besoin de vous… Vous l’avez accompagné(e) pendant toutes ces années. Les premiers pas, le vélo, les devoirs… Votre enfant est à présent un jeune adulte mais les conseils, le soutien et l’encadrement de ses parents lui sont encore utiles. Comme pour toutes les phases d’apprentissage de la vie, un nouveau conducteur a besoin d’être encadré pour que ses débuts sur la route se passent en toute sécurité.

Respecter les règles de priorité, ne pas coller une voiture qui roule trop lentement, ne pas s’énerver sur un conducteur qui effectue une manœuvre maladroite … Autant de façons de se montrer patient et courtois au volant. 

10

Nouveaux conducteurs

Les premiers km parcourus après l’obtention du permis de conduire sont les plus dangereux. Pendant cette période, le nouveau conducteur a 3 fois plus de risques d’avoir un accident qu’un conducteur qui a plus de 10.000 km au compteur ! Les nouveaux conducteurs doivent encore développer les automatismes qui leur permettront de réagir plus rapidement et efficacement aux situations qui peuvent se présenter sur la route. Il est vital d’accompagner votre jeune conducteur/conductrice pendant ses premières années sur la route. Après les premiers 10.000 km, on peut considérer qu’il/elle a acquis une certaine expérience. Mais il faut compter environ 100.000 km pour qu’ il/ elle ait acquis les automatismes nécessaires à la conduite.

Je me repose avant de partir Si tu es fatigué, ton trajet peut devenir très risqué. Quand tu n’as pas dormi depuis 17 heures, l’état de fatigue de ton organisme équivaut à une alcoolémie de 0,5‰ ! Alors, si tu te sens fatigué, la seule solution est de dormir 15 minutes, pas plus, avant de redémarrer. Si tu t’endors plus longtemps, tu tombes dans un sommeil profond, ce qui peut également s’avérer dangereux au volant…

‘Nouveau conducteur’?

Vous trouverez dans ce dépliant 7 conseils pour aider votre fils/fille à parcourir ses premiers km en sécurité !

Spécial parents

1

Montrez toujours le bon exemple ! Selon plusieurs études, le style de conduite des enfants ressemble à celui des parents. Lorsque vous êtes au volant, pensez donc à ne pas adopter de mauvais comportements en tout temps et particulièrement lorsque votre fils/fille se trouve dans la voiture !

Gardez bien cet élément en tête si vous avez appris vous-même à votre fils/fille à conduire. Il se pourrait qu’il/elle ait copié quelques mauvaises habitudes à changer.

Donnez-lui des conseils pour éviter certains dangers Un jeune possédant un permis de conduire depuis peu, sous le coup de l’enthousiasme, peut parfois oublier l’importance des règles. Il est important de l’encadrer et de lui rappeler les règles essentielles pour une conduite ‘sûre’. La conduite sous influence de l’alcool ou de la drogue, le non-respect des limitations de vitesse, la conduite de nuit… Autant de situations qui pourront se présenter à votre fils/fille une fois sur la route. Un petit rappel des dangers ne peut jamais faire de tort. L’inciter à lire la partie principale de ce dépliant qui lui est spécialement destinée est déjà un bon début !

Incitez-le à privilégier la conduite accompagnée Dans les premiers temps, il est intéressant d’opter le plus souvent possible pour la conduite avec un conducteur qui possède une longue et solide expérience (tout conducteur responsable de son entourage qui a son permis de conduire depuis plus de 8 ans).

Aidez votre fils/fille à organiser son trajet à l’avance Préparer son trajet au préalable permet de s’assurer qu’il se déroulera en toute sécurité. Vous pouvez donc aider votre enfant à le faire. Par exemple, en lui posant quelques questions avant son départ. Où vas-tu ? Qui seront tes passagers ou qui sera ton conducteur ? A quelle heure vas-tu rentrer ?

Faites-lui savoir qu’il/elle peut toujours vous appeler Un conducteur qui conduit sous influence de l’alcool a généralement un sentiment de toutepuissance qui l’amène à penser qu’il pourra reprendre le volant sans problème. De plus, pour les jeunes, dire à un ami que l’on refuse de monter en voiture avec lui parce qu’il a trop bu est un véritable tabou. Il est important de communiquer à votre enfant qu’il peut vous appeler (ou un autre adulte de son entourage) s’il se retrouve dans ce genre de situation. Faites-lui savoir que vous préférez être réveillé au milieu de la nuit pour aller le chercher plutôt qu’il ne monte en voiture avec un conducteur ayant trop bu et/ou consommé de la drogue. Seuls 36% des jeunes (18-29 ans) disent avoir refusé de faire la route avec un conducteur qui était probablement sous l’influence de l’alcool et/ou de la drogue.

2

Spécial parents

Lorsque vous faites des trajets en voiture avec votre fils/fille, insistez pour qu’il/ elle conduise. Il s’agit d’un excellent moyen de développer son expérience dans des conditions idéales !

Assurez-vous que votre fils/fille roule avec une voiture en règle et en parfait état de fonctionnement Même le conducteur le plus prudent, intelligent et expérimenté se montre irresponsable s’il conduit une voiture qui n’est pas en ordre techniquement… En tant que nouveau conducteur, votre fils/fille ne possède pas tous les automatismes de la conduite. Conséquence ? Il/elle a des difficultés à décoder les situations de trafic car il/elle accorde encore beaucoup trop d’attention aux gestes ‘mécaniques’ de la conduite (changer les vitesses par exemple). En lui évitant d’autres sources de distraction telles qu’un voyant lumineux qui s’allume ou de stress comme une panne (qui aurait pu être évitée), vous l’aiderez à accorder toute son attention à sa conduite !

Spécial parents

3

Veillez à ce qu’elle soit bien entretenue. Il/elle a sa propre voiture ?

S’il/elle décide d’acheter une voiture d’occasion, accompagnez-le/la lors de l’achat.

Mettez votre police d’assurance en règle Si votre fils/fille conduit votre voiture, renseignez-le/la comme conducteur. L’assureur doit savoir qui est le conducteur habituel du véhicule (ou les conducteurs s’il y en a plusieurs). Il pourra alors estimer le risque à garantir et calculer le montant de la prime.

• Toujours demander le Car-Pass de la voiture. Le Car-Pass est un document qui permet de se faire une idée du passé d’une voiture. Il indique son kilométrage à différentes dates. Afin d’être certain que le compteur n’a pas été trafiqué, le kilométrage doit suivre une évolution logique dans le temps. • Etre accompagné par quelqu’un qui s’y connaît ou demander à un expert automobile de réaliser un contrôle du véhicule. • Demander une garantie au vendeur.

taux d’alcool

Si tu mélanges drogues et alcool, le cocktail devient vraiment explosif !

2 fois plus de risques d’avoir un accident !

0,5 ‰

2 fois plus de risques d’avoir un accident ! 100 fois plus de risques d’avoir un accident !

taux d’alcool

0,8 ‰

Effets de l’alcool sur le champ de vision.

1,6

SO BR 0, E 8

?

Conduire sous influence de l’alcool peut également te coûter cher ! Sans compter le retrait de permis, le renvoi au tribunal et les éventuelles conséquences d’un accident grave… Bref, cela vaut la peine d’y réfléchir à deux fois non ? Pour plus d’infos : jebobbe.be



Spécial parents

Consommer de l’alcool et/ou de la drogue a des effets négatifs sur la manière de conduire de tous les conducteurs. Mais ces effets sont encore plus importants chez les nouveaux conducteurs.



Lorsqu’ils déterminent le montant de la prime, les assureurs tiennent compte de l’âge et de l’expérience de conduite. Quelques années d’expérience au compteur sans avoir causé d’accident peuvent avoir un effet positif. En étant repris comme conducteur, votre fils/fille pourra donc faire valoir son expérience et obtenir une prime moins élevée quand il/elle souscrira une assurance à son nom.

Les conseils sont énoncés, il ne reste plus qu’à les appliquer ! L’essentiel à retenir ? Encadrez votre fils/fille au maximum pendant ses premiers pas de conducteur. En lui montrant le bon exemple et en l’incitant à conduire d’une manière sûre, vous l’aiderez à devenir un conducteur (ou une conductrice) responsable et respectueux !

4

Je ne prends jamais le volant quand je ne suis pas dans mon état normal !

Trucs & astuces lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Imaginez que votre fils/fille qui n’est pas renseigné comme conducteur dans le contrat d’assurance soit à l’origine d’un accident… Votre assureur peut vous réclamer, en tout ou en partie, le remboursement des indemnités payées aux victimes ! Il existe plusieurs possibilités sur le marché pour limiter les coûts. Le mieux est de comparer les offres de plusieurs assureurs avant de faire un choix !

Bon plan 4

Editeur Responsable : Karin Genoe - IBSR asbl - Chaussée de Haecht 1405 - 1130 Bruxelles Dépôt légal : D/2013/0779/37

Il/elle utilise votre voiture ?

Eléments à contrôler impérativement : freins, pneus, amortisseurs, essuie-glaces et feux. Plus d’infos ? alorscaroule.be

Bon à savoir : certains médicaments peuvent également avoir une influence négative sur tes capacités à conduire. Renseigne-toi si tu en prends.

Nouveaux conducteurs

11

Bon plan 5

Je réussis mes virages

Je fais attention à mon style de conduite !  Je m’assieds correctement

Un virage raté est la cause de beaucoup d’accidents. Souvent, le conducteur roule trop vite. Mais le manque de connaissance de la technique pour prendre un virage joue également un rôle. En tant que nouveau conducteur, tu peux donc mettre toutes les chances de ton côté en apprenant bien cette technique !

Il y 4 règles d’or à respecter :

Comme tu viens de l’apprendre pour réussir ton examen, la position idéale pour conduire est d’être assis bien au fond de son siège, les jambes légèrement fléchies, les deux mains sur le volant et les bras un peu pliés. Lorsque tu baisses légèrement la tête vers l’arrière, elle doit être soutenue par l’appuie-tête. Et n’oublie pas de boucler ta ceinture avant de démarrer !

1. Diminuer la vitesse avant le virage 2. Rester au centre de la bande de circulation et ne jamais couper d’autres bandes 3. Eviter de freiner ou d’accélérer dans le virage 4. Accélérer en sortie de virage

Je garde mon angle mort à l’œil !

Je regarde toujours ce qui se passe au loin Les nouveaux conducteurs ont tendance à ne regarder que quelques mètres devant le capot de la voiture. Or il est important de regarder très loin afin de visualiser l’ensemble de la circulation et d’anticiper les dangers.

Lorsque tu roules, il y a toujours une zone invisible pour toi et dans laquelle un autre usager peut se trouver. Avant de dépasser ou avant de tourner à gauche ou à droite, n’oublie jamais de regarder au-dessus de ton épaule (gauche ou droite) afin d’avoir cette zone dans ton champ de vision.

La bonne technique pour éviter ce ‘petit problème du débutant’ est d’apprendre à ‘chercher du regard’. Il ne faut pas se focaliser sur le capot mais toujours regarder à gauche et à droite pour voir ce qui s’y passe. Et n’oublie pas les rétroviseurs évidemment !

Afin d’être certain d’avoir l’ensemble de la circulation dans ton champ de vision, règle bien tes rétroviseurs et regarde-les toutes les 5 à 8 secondes.

12

Nouveaux conducteurs

Nouveaux conducteurs

13

Bon plan 6

Bon plan 7

Quoi qu’il arrive, je reste cool ! Tu t’es disputé avec quelqu’un ? Tu as reçu une nouvelle qui te contrarie ou tu es particulièrement énervé ? Ton attention ne sera pas entièrement consacrée à ta conduite… Prends donc le temps de te poser avant de prendre la route. Un petit truc qui pourra t’aider :

Je prépare ma playlist avant de démarrer Le style de musique que tu écoutes au volant peut avoir de l’influence sur ton comportement. N’hésite donc pas à choisir des morceaux qui t’aideront à te sentir à l’aise et à rester calme en toutes circonstances.

Je prends patience et je respecte les limitations de vitesse ! Etre pressé sur la route n’est jamais une bonne idée. Si tu roules trop vite, ton véhicule deviendra difficile à manier et il te faudra plus de temps pour t’arrêter… En plus, en tant que nouveau conducteur, ton temps de réaction est légèrement supérieur à la moyenne. Dans une situation d’urgence, le temps de réaction détermine en partie la distance d’arrêt et fait parfois la différence entre le « ouf de soulagement » ou l’accident…. La règle essentielle au volant est donc de lever le pied !

Trop vite... trop tard ? (avec un temps de réaction d’une seconde et une voiture en parfait état sur une route sèche).

Attention, écouter des chansons trop calmes pourrait également te donner envie de dormir…

Sur sol humide, la distance d’arrêt est beaucoup plus longue encore (ex.: à 120 km/h, elle est de 144 m au lieu de 102 !) Plus tu roules vite et plus ton champ de vision diminue.

Le risque de s’endormir au volant est le plus élevé l’après-midi entre 13h et 15h et la nuit entre 2h et 6h.

14

Nouveaux conducteurs

Au volant, écouter de la musique avec des écouteurs peut s’avérer très dangereux. Cela t’empêche d’être attentif aux bruits extérieurs.

Rouler vite augmente également fortement les risques de causer un accident mortel…

Nouveaux conducteurs

15

Bon plan 8

Bon plan 9

J’emmène le kit du parfait conducteur avec moi ! Il y a des éléments que tu dois absolument avoir dans ta voiture. Une trousse de secours, un triangle de danger, un extincteur, un gilet fluo. Il s’agit d’objets importants et imposés par la loi. Mais un conducteur digne de ce nom emporte également avec lui des éléments essentiels qui lui simplifient la vie !

Je me mets en règle ! Pour éviter de nombreux problèmes, il y a une règle essentielle à respecter : se protéger avec une assurance adéquate !

J’assure ma voiture à mon nom ou à celui de l’un de mes parents ?

N’oublie pas de sortir les documents de la voiture quand elle est stationnée, en cas de vol, c’est toujours mieux !

Eléments indispensables au kit du parfait conducteur :

Il est possible que l’un de tes parents soit le propriétaire de la voiture et qu’il contracte l’assurance. Mais l’assureur doit savoir qui est le conducteur habituel du véhicule (ou les conducteurs s’il y en a plusieurs). Il pourra alors estimer le risque à garantir et calculer le montant de la prime. Imagine… Tu es le conducteur habituel, tu n’es pas repris dans le contrat d’assurance et tu causes des dégâts. L’assureur auto peut te réclamer, en tout ou en partie, le remboursement des indemnités payées aux victimes !

Bon à savoir : En étant repris comme conducteur, tu pourras faire valoir ton expérience de conduite et dans certains cas, obtenir une prime moins élevée quand tu souscriras une assurance à ton nom (à condition que tu ne fasses pas de casse au volant   ).

✔ Des lunettes de soleil. Pour ne pas être ébloui quand tu es au volant. ✔U  n disque de stationnement. Pour éviter les amendes, n’oublie jamais de le placer correctement.

Comment réduire mes frais d’assurance ?

✔U  n grattoir pour l’hiver. Cela peut s’avérer très utile pour ton pare-brise !  ✔ Un sac de couchage. Il peut dépanner pour dormir dans ta voiture ou chez un pote lorsque tu n’es plus du tout en état de conduire… ✔U  ne roue de secours et un cric. On ne sait jamais ce qui peut arriver !  ✔U  ne paire de gants de travail. Si tu dois changer une roue ou regarder sous le capot, ils pourront t’être utiles. ✔U  ne petite lampe de poche. Elle peut te rendre de grands services si tu as un problème avec ta voiture en pleine nuit et que tu te retrouves à devoir ‘bricoler’. ✔ Ta carte verte (document d’assurance) et un formulaire de constat d’accident. Tu peux déjà en partie pré-compléter ce dernier pour plus de facilité.

16

Nouveaux conducteurs

Je choisis bien ma voiture ! Le premier truc concerne le choix de ta voiture. Plus la puissance est élevée, plus la prime d’assurance, la taxe de mise en circulation et la taxe de circulation seront chères. Tu peux également réduire tes frais en optant pour une voiture d’occasion. Comme ça, tu es sûr de ne pas avoir besoin d’une assurance omnium complète !

Nouveaux conducteurs

17

Trucs & astuces lors de l’achat d’une voiture d’occasion • Toujours demander le Car-Pass de la voiture. C’est un document qui permet de connaître le passé d’une voiture. Il indique son kilométrage à différentes dates. Afin d’être certain que le compteur n’a pas été trafiqué, le kilométrage doit suivre une évolution logique dans le temps.

Tu as maintenant toutes les cartes en main pour que tes premiers km se passent bien ! Nous espérons que ce dépliant t’apportera les clefs nécessaires pour les parcourir en toute sécurité. Et n’oublie pas : c’est en forgeant que l’on devient forgeron ! C’est l’expérience qui te permettra de devenir un bon conducteur responsable et respectueux. C’est tout ce que l’on peut te souhaiter. La balle (ou plutôt le volant) est dans ton camp ! 

• Etre accompagné par quelqu’un qui s’y connaît ou demander à un expert automobile de réaliser un contrôle du véhicule. • Demander une garantie au vendeur.

Lorsqu’ils déterminent le montant de la prime, les assureurs tiennent compte de ton âge et de ton expérience de conduite. Dès que tu auras un peu d’expérience sans avoir causé d’accident, la prime diminuera ! Voilà une bonne raison de respecter les bons plans de ce dépliant.

Rédaction: Belinda Demattia et Jan Vandaele. Merci pour la relecture à ASSURALIA, à PEVR, à FEDERDRIVE, au GOCA, à TOURING et à VAB.

Je prends quelques cours

Merci également à Anne Salmon, Anne-Valérie De Barba, Bénédicte Vereecke, Benoit Godart, Bram Verlinde, Floris Merckx, Liesje Pauwels et Ludo Kluppels.

Des assureurs accordent parfois des réductions si tu t’engages à suivre un stage complémentaire d’aptitude à la conduite. Il existe également des formules avantageuses pour ceux qui parcourent peu de km par an. Renseigne-toi auprès de ton assureur. Bref, des tas de possibilités existent ! La règle d’or est donc de s’informer, d’examiner les offres de plusieurs assureurs, de comparer et enfin, de faire le bon choix !

Illustrations : Marco Paulo. Mise en page : Mazy Graphic Design. Cette brochure a été imprimée en juillet 2013 et correspond aux données disponibles à cette date. Tous les chiffres repris sont de 2011 sauf si mention contraire. Ook verkrijgbaar in het Nederlands.

Avec la collaboration de :

18

Nouveaux conducteurs

Nouveaux conducteurs

Editeur Responsable : Karin Genoe - IBSR asbl - Chaussée de Haecht 1405 - 1130 Bruxelles - Dépôt légal : D/2013/0779/37

J’évite la casse

19

Teste tes connaissances sur conduire et sortir Réponds aux quiz sur goforzero.be/fr/quiz !

Des nouveaux prix sont mis en jeu chaque mois !